lundi 22 juin 2015

Vous me reconnaissez ?

Et oui, c'est moi, la trois cent douze millionième Datura cousue et publiée sur la blogosphère !


Dos en deux parties avec empiècement contrastant ...
Bas du dos boutonné (avec ses boutons recouverts maison du même tissu, mazette !) ...
Forme liquette ...
Je suis vraiment une Datura !


Par contre, que vois-je ? On aurait pris des libertés avec le devant ?


"Euh voui, m'dame, j'ai un peu changé la recette mais promis, je le ref'rai pas !"
Goutte et noeud-noeud, donc ... d'après une idée vue ici, bien que j'aie bricolé à ma sauce.


Patron Datura de Deer&Doe, en taille 34 avec pinces supprimées ; pour mon ado de 12 ans qui commence à re-aimer les fringues maison pourvu que je tape dans les patrons "femme" (ça vous pose une ado, ça, les patrons en tailles femmes !)

Et de face (version starlette du dimanche), ça donne donc :


Matériel et prix de revient :
-deux mini-coupons (coton mélangé) magnifiquement assortis par le hasard dans le bac des chutes de Mondial tissu = 2€
-boutons recouverts = vieux boutons de chemise ficelés dans un rond de tissu = 0€
soit : 2€ le top que-même-les-copines-le-trouvent-chouette !

mardi 16 juin 2015

du jaune sous toutes ses formes

Pour la gagnante de mon petit concours d'anniblog, vainqueuse toutes catégories pour la patience : une paire de chaussons, bien sûr !


Ils sont colorés, pas trop épais pour les porter en été aussi, antidérapants (premier essai en utilisant du bulgomme pour la semelle - astuce lue je ne sais plus où sur le web et dont on découvrira la solidité à l'usage ...) et ils lui plaisent !


Le dessus est fait de 2 tissus différents : rayures issues des profondeurs du stock, et fleurs reste de cette robette-là. La doublure est un reste de lin de Datura recyclée.

jeudi 4 juin 2015

étoiles et pois de fille

Enfin une invitation venue d'une fille (avec 3 gars à la maison, on a plus souvent des cadeaux de garçons à faire ...) ! Et pas trop grande, alors j'ai pu me faire plaisir sur les motifs fifille : du violet, des étoiles, de la robette ...


Et une petite trousse assortie pour finir, car en voyant la robe finie, j'ai eu peur que ça passe pour un déguisement de clown (les étoiles, tout ça ...) donc une trousse ça pouvait toujours servir même si le reste finissait au rebut !



Coupons de Mondial Tissu de je-ne-sais-plus-quand ...
Patron de la robe : robe à encolure bateau du livre Basiques d'été, avec ajout de ces trop jolies poches rondes qui ont inondé la blogosphère couture ...

mardi 2 juin 2015

hiboulet (laid ?) pour Hortense

Cette petite guirlande ne casse pas trois pattes à un canard mais elle m'a pris plusieurs semaines (mois ?) à réaliser.
C'est un cadeau de naissance, commencé déjà tard par rapport à l'annonce de la naissance, du coup, en retard pour en retard, je n'ai pas cessé de faire passer d'autres travaux plus prioritaires avant ! 


Et puis, au fur et à mesure de l'avancée de la chose, je n'étais pas très convaincue ... déjà, je ne me sens jamais à l'aise de réaliser un truc "inutile" - alors même que j'avais adoré recevoir en cadeau de naissance une jolie guirlande de ce type !
... et puis mon choix de couleurs est quand même un peu hasardeux pour une fille -mais je n'osais pas me lancer dans le rose-cliché non plus !


Bref, tout un tas de petites manips et coutures à la main plus tard, voici l'objet fini.
Pour l'inspiration, c'est Emiliechat qu'il faut aller féliciter : je n'ai fait que recopier purement et simplement !

Matériel :
-chutes multiples
-triplure et quadriplure en chutes de polaires pour donner un peu de gonflant
-boutons en vrac de brocante et récup'


dimanche 31 mai 2015

protège-carnets de santé

Pour une commande, deux versions de la traditionnelle housse de carnet de santé ... une qui est un peu terne, l'autre plus printanière !

pois blancs sur fond rouge ... vous reconnaissez ?!
mini-morceaux de jean foncé

des fleurs, du croquet, et des attaches parisiennes de scrapbooking


et dedans, miam miam, des fraises !

vendredi 29 mai 2015

Brunette flamenco

Après le noir et blanc, retour à la couleur !!
Et, évidemment, qui dit couleur, dit ... au hasard ... ROUGE ! (oui j'aime le rouge)

Pour tester la robe Brunette de la jeune marque Sewing Colors, j'ai pioché dans le stock, et il est ressorti le seul coupon assez grand qui plaise à Mlle : rouge à très petits pois blancs (pas visibles sur les photos), un peu brillant, très festif !


C'est juste ce qu'il fallait pour faire apprécier cette robe à la miss plutôt orientée jean, jeans ou alors, pour changer jeans, depuis son entrée au collège. Et comme les instructions vestimentaires pour le prochain concert du collège sont "rouge et noir", ça tombe pile !


Elle a choisi la variante sans col, au dos à brides boutonnées (trop grandes sur la photo, mais depuis ce test, le patron a été corrigé sur ce point-là). La jupe froncée est moins froufroutante que l'originale car j'ai diminué de moitié la dimension demandée, pour éviter justement l'effet trop "petite fille" (c'est la miss qui le dit). L'ensemble reste assez court (le patron est voulu comme tel) donc elle le porte plutôt sur legging, comme une tunique.

Le résultat serait approuvé et porté ... si seulement le temps le permettait. Pour l'instant, la miss en est resté aux vestes moumouteuses sur pantalons, mais on ne désespère pas de voir sortir la robe du placard un jour !


Quant au patron lui-même, voici mon bilan : commençons par les points positifs
-plus d'une centaine de pages d'explications : chaque modèle, chaque variante, chaque étape sont illustrés, alors il est impossible de s'y perdre
-la possibilité d'imprimer uniquement la taille et les pièces voulues sans que tout se chevauche : j'ai adoré ce principe car pour une pièce correspond une série de pages, aucune page à imprimer ne comporte plusieurs pièces de patron. Cela peut sembler un détail, mais je trouve que ça change tout : on ne bataille pas avec des tas de pages qui se ressemblent toutes et ne ressemblent à rien ; on peut imprimer uniquement la taille voulue et couper dedans tout de suite sans recopiage.
-les tailles sont fiables
-les variantes sont nombreuses et bien pensées : une ceinture si on veut que le tout soit plus long, un décolleté moins prononcé si la jeune fille porte un soutien-gorge qu'on veut cacher ...
-les finitions proposées sont parfaites : tout est surpiqué, le haut est doublé, les brides sont prises dans les coutures

Pour faire un bilan complet, je vais essayer de chercher des points négatifs !
-le concept même de robe pour ado est un sujet délicat, car la mode change tellement vite, et les goûts de chaque classe de chaque collège sont différents des classes voisines, qu'on ose à peine se lancer de peur de voir la fameuse robe finir au fond du placard
-le décolleté dos (qui certes peut être moins prononcé selon les versions choisies) est peut-être plus difficile à sortir au quotidien qu'une encolure traditionnelle ?
-le niveau requis pour coudre ce patron (mais il est annoncé clairement sur le patron) : il n'est pas accessible aux débutants (découpes princesse, doublure) mais je souligne à nouveau la précision des explications.

Voilà, vous savez tout !

mercredi 27 mai 2015

peinture et couture en N&B

Une fois n'est pas coutume, la thématique du jour est le noir et blanc. Pour l'inspiration, la moitié de l'idée vient de chez l'Ombellifère. J'avais adoré ses mugs décorés dans le plus pur style design scandinave, alors j'ai bêtement recopié ! 


Mais comme je n'avais que 2 mugs "vierges" à la maison (c'était un cadeau improvisé), je trouvais le cadeau bien maigre. J'ai donc complété par de la couture : les sous-tasses, et des sachets d'infusion faits-maison.


Pour les sous-tasses : 4 rondelles (2 en récup de drap blanc, 2 en polaire pour le gonflant), et de la surpiqûre en spirale.
Pour les infusions : 5 sachets cousus dans un tissu blanc tissé lâche et remplis de thés ou tisanes que j'avais en vrac. Des étiquettes, du fil noir.


Et voilà une panoplie très classe pour une buveuse de thé !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...