vendredi 9 décembre 2016

promenade à Mâcon - automne

La saison n'est a priori pas propice au tourisme, et pourtant ... si on sort son appareil photo au détour d'une promenade imprévue dans sa propre ville, on peut très vite se sentir étranger et avoir envie de partager cette jolie destination !


Voilà donc quelques images qui espèrent vous donner envie de venir voir un peu plus loin que le nom affreux de cette ville (Mâcon, ça sonne quand même sacrément mal, non ? avec ce A bourguignon bien gras et cette 2e syllabe en forme d'insulte ...) - histoire de faire une pause sur l'autoroute en descendant la vallée de la Saône cet été.



Belles pierres, belles toitures, colline pavée à l'ambiance de village, vestiges médiévaux ...


Immeubles de type haussmanien, grandes portes cochères ouvragées et lucarnes des chambres de bonnes, on aimerait bien entrer dans toutes les arrières-cours ! (et en semaine, ce n'est pas rare de pouvoir glisser un oeil indiscret quand tout est ouvert).


Du traditionnel et de l'inattendu, des petites histoires dans la Grande comme ce bâtiment conçu pour une ex-colonie française et recyclé en métropole.


Les traces des fortunes locales : demeures de maître encore nichées dans leur parc, ...


... murs de pierres cachant à peine de beaux jardins


Et toutes les couleurs qui éclatent sur les façades du quai ...





Allez, je vous fais l'aveu aussi de cette "promenade Lamartine" un peu kitschouille dans ses fleurs  et ses bancs romantiques, mais un peu moins tarte quand même à l'automne qu'au printemps !

Et on la préfère à cette zone à l'esthétique soviétique où l'on arrive presque sans transition : administrations en barres grises, perspectives vides et petits arbres bien alignés... Mais je lui trouve presque du charme ! Et pourquoi pas ?


Enfin, toujours à portée de pied et sans se fatiguer, on passe de l'autre côté du fleuve à l'architecture presque balnéaire. 


Un autre pays ? un autre département, une autre région, même !



Et dans ce petit espace de nature sauvage entre 2 bras du fleuves, on tombe sur un pré tranquille où l'on fait mine de reconnaitre les chevaux placides qui ont remplacé, avec leurs charrettes, les camions-poubelles en centre-ville.


A dix minutes de ce coin de verdure, à pied sans forcer, on est de retour dans les ruelles piétonnes du centre et il n'y a plus qu'à choisir une table en terrasse !

A bientôt ?!

mercredi 7 décembre 2016

calendrier de l'avent 2016 (pour les grandes) #2

Nous revoilà après une première semaine d'attente trépignante de Noël !
Et voilà donc ce que Chloé a trouvé cette semaine :


Pas très original : des papillons en origami ! J'avais bien aimé préparer ceux pour Lauriane, alors j'ai récidivé...

Une petite phrase qui me fait bien rire, trouvée sur internet, et que j'ai mise en lettres (avec le projet de faire de même pour afficher chez moi dès la porte d'entrée !)... (cliquer sur l'image pour voir en plus grand)

Une série de petits aimants : j'ai trouvé en supermarché un rouleau de "ruban d'aimant" ; ça se présente comme du scotch, et on  coupe la longueur de ruban voulue. Un côté est collant, on peut donc y mettre du papier décoré, un petit dessin, un collage de chutes de papier ... Et tout cela peut se rendre utile sur le frigo pour tenir les listes de courses ...

Deux sachets de tisane avec leur étiquette tamponnée ...

Une liste d'idées de lecture, avec mes petites critiques en 2 mots ...


Et puis aussi deux bidules qui méritent explications !


Un petit livret fait de papier de récup pour les pages, et d'une carte postale pliée en deux (le tout cousu en cahier) pour y recenser une série de motifs graphiques utilisables pour toute sorte de bricolage. J'avais trouvé l'idée (ici) géniale ! Pour s'inspirer sans forcément allumer son ordinateur ;)

Et pour finir un petit "button book" : deux (moyens) boutons collés sur un accordéon de papier qui cache deux citations. Une phrase de Voltaire (enfin, d'après Pinterest ... je n'ai pas vérifié !) : "j'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé". Et une phrase juste rigolote : "demain, je me lève de bonheur" !


lundi 5 décembre 2016

un flop ! la trousse teletubbies ...

Flop ou raté, plus exactement, enfin, une réalisation bien moche !!
(et elle ose nous montrer ça ?!! pensez-vous)
Oui, parce que d'une certaine façon, c'est aussi un petit clin d'oeil à notre challenge qui n'en est pas un, avec Mélanie ! Je parle bien sûr de nos bidouillages de trousses rigolotes => les siennes et les miennes (en fait, il n'y en a qu'une inspirée par elle !)


Donc comme n°3 avait eu la trousse Totoro et que n°4 la convoitait, j'ai refait, mais en pas pareil (le concept du pareil-différent, idéal pour les familles !).

Et puisque n°4 est un coeur de bisounours qui aime tous les trucs mous-doux-choux de bébé, je lui ai fait son Teletubbies préféré (tiens, un mot d'enfants pour Lauriane : un jour en parlant des Teletubbies, n°4, 8ans, nous dit "ah, les Teletubbies, c'est toute mon enfance !!!" ... comme s'il avait 80 ans !)


Pensant faire ça vite-fait-bien-fait, j'ai pris de la feutrine rouge, puisque c'est souvent la matière conseillée pour les débutants car ne s'effilochant pas. Horreur ! ça glisse et se déforme bien plus qu'on ne croit ! Associé à une chute argentée en jersey glissant-déformant lui aussi, l'écran de télé appliqué en 2 parties sur le ventre est devenu une monstruosité bancale !
Continuons avec un visage lui aussi en feutrine appliquée, aux formes bien grossières ; et terminons avec l'antenne oubliée et ajoutée au dernier moment, bricolée en fil de fer et feutrine encollée ... et on obtient un truc digne du pire cauchemar pour enfants au lieu de la figurine mignonne !
(Heureusement qu'elle n'est faite que de chutes et récup, au moins ...)

Bilan : n°4 l'adore !!! (mais enfin, quels goûts esthétiques vous ai-je transmis, mes enfants ??!)
C'était même soi-disant son cadeau préféré (devant la grosse boite de Lego, on aura tout vu !), auquel il a fait une série de bisous-bisous avant de se coucher !

... et il veut la version doudou pour Noël, maintenant !!
(d'ailleurs, vous avez des pistes de patron à imiter pour limiter le massacre ??!)

samedi 3 décembre 2016

pour aider le père Noël ...

C'est un peu tard déjà, mais il n'est jamais vraiment trop tard pour bien faire ! Et si les idées proposées ci-après vous parlent, vous pouvez toujours utiliser Pinterest pour les stocker, n'est-ce pas ?!

Bon, mais de quoi on cause, au fait ?
D'idées de cadeau ! Mais de cadeaux non "commerciaux", plutôt version artisanat et art ... Je me suis dit que je pouvais vous présenter quelques créateurs qui me sont chers (chers pour diverses raisons), et peut-être que ça peut vous donner LA bonne idée qui vous manquait, ou simplement LA référence à ressortir le jour où ...
Quand je dis créateurs qui me sont chers, c'est que je les connais soit personnellement, soit virtuellement, soit que j'ai eu entre les mains leurs réalisations qui m'ont plu.

C'est parti pour le quart d'heure pub, donc (et ne vous offusquez pas du fourre-tout ou de l'ordre aléatoire de tout cela !)

vêtements colorés et pétillants

portraits personnalisés avec une touche d'inattendu

déco textile

bijoux


chaussettes en folie

Et comme il faut toujours une exception pour confirmer la règle, la dernière "bonne adresse" est moins artisanale et plus commerciale (cela dit, je ne connais pas la créatrice personnellement, mais je crois avoir compris qu'elle est, elle aussi, du genre autodidacte/petite entreprise ...)

patrons de chaussons et d'accessoires,
actuellement en super promo !!

tableaux en papier découpé et quilling,
tout prêts ou personnalisés



Vous ne trouverez peut-être pas des idées pour l'arrière-grand-oncle ni le nouveau-né ici, mais n'hésitez pas à partager vos bonnes adresses dans les commentaires pour élargir la palette !

jeudi 1 décembre 2016

calendrier de l'avent 2016 (pour les grandes !) #1

Comme chaque année, me revoilà avec mes calendriers de l'avent !

Comme cela fait 8 ans que je fabrique chaque année un calendrier pour les enfants, et que le calendrier des thés de l'année dernière m'avait bien plu ; cette année, j'avais envie à nouveau d'ouvrir des petites surprises ! Alors on s'est mis à 2 pour se gâter mutuellement !

Mot d'ordre : coût = 0€, ensemble pas trop volumineux, à partir donc de récup et de broutilles. Il s'agissait plus de clins d'oeil que d'autre chose.

Après avoir ouvert l'enveloppe dodue envoyée quelques semaines avant ...

récup d'enveloppe, récup de chutes de chutes ... un peu de lettrage manuscrit ...
et une photo atroce que je mets juste ici pour moi, pour me souvenir que
des chutes de chutes, ça s'utilise jusqu'au bout !

Voici donc le calendrier que Chloé ouvrira jour après jour :


Un tas de petites enveloppes et pochettes, encore une fois réalisées avec les gabarits du magazine Flow, à partir de papier origami, publicités, pages de calendrier, cartes routières, papier cadeau, pages de magazine ...


Une astuce testée au passage : pour recycler du papier légèrement froissé, on peut le repasser ! Avec un fer réglé sur la chaleur minimum, et avec si besoin quelques gouttes d'eau vaporisées sur le papier, on retrouve une belle feuille lisse ! (je préfère vous prévenir : j'ai testé uniquement sur papier non glacé ... je ne sais pas du tout si cela aurait un impact ou pas sur le repassage)

A bientôt pour découvrir le contenu !

mercredi 30 novembre 2016

Projet DIY #15 : Noël cuivré - calendrier de l'Avent enfants 2016

Je ne pensais pas participer à ce projet DIY là ! Le thème cuivré, même s'il me plait, ne m'inspirait rien du tout ... je n'ai rien dans ces couleurs à la maison, or mon but premier est quasiment toujours de faire avec ce que j'ai sous la main !


Et puis finalement, au fil de la conception du calendrier de l'Avent des enfants, je me suis aperçue que je pouvais me raccrocher au thème (mais seulement de loin, j'en ai bien conscience !).
Voici donc ce que les enfants découvriront le 1er décembre, posé sur la table ... Une boite en vannerie (oui, c'est un cuit-vapeur chinois !) décorée de boules de Noël et d'un coquillage pile dans les tons ...


... dedans, des enveloppes en kraft portant les dates. Ces enveloppes ont toutes la même taille puisqu'elles renferment toutes la même chose, cette année : des photos (dans chaque pochette, 4 photos ; chacune destinée à un des enfants). 
J'ai trouvé l'idée je ne sais plus où : puisqu'on prend tellement de photos numériques qu'on met bien rarement sur papier, les enfants seront sûrement contents de re-découvrir les souvenirs de l'année écoulée, et de remplir leur album personnel au fur et à mesure.


A part l'impression des photos qu'il m'a fallu anticiper un peu (il a fallu trier de quoi faire une centaine de photos à diviser en 4, sans m'emmêler les pinceaux, et en prévoyant le délai d'impression), tout le reste est de la bidouille avec ce qu'il y avait à la maison.
Les enveloppes sont faites main, je voulais une forme de sachet plutôt qu'enveloppe traditionnelle.
J'ai donc fabriqué mon propre gabarit en carton de récup, et taillé dans des enveloppes usagées.


Pour les chiffres, j'ai d'abord tracé des ronds légers au crayon en faisant le contour d'un coquetier, puis je suis repassée dessus aux feutres (un noir fin, un plus large, et un blanc) en improvisant des couronnes variées.
Les voici toutes de plus près (aide-mémoire pour moi-même si je dois refaire des ornements de ce type ... et valables aussi pour les intéressés passant par là !)


Des motifs vaguement floraux (et feuillus), des petits points, des bulles, des festons ...


... des lignes ondulantes pas compliquées qui prennent de l'intérêt une fois réhaussées de noir et de blanc ...


... des chiffres dans une police très tendance et simplissime à tracer : il suffit d'étirer les formes, en dessinant au feutre fin !


Voilà des enveloppes dans de jolies nuances de rouille, dues aux divers types de kraft utilisés.

Et en attendant demain, je referme la boite !



...Plus d'idées calendriers de l'avent ...




jeudi 24 novembre 2016

Urban Jungle Bloggers 11/16 : Dress your plants !



Well, for this edition, I won't show my traditional painted terracotta planters ... but yet, this is another recycling project !
I've seen beautiful terrariums on Pinterest, and finally took time to make my own with this thrift store find ; a glass teapot that had lost its lid. I couldn't help but paint it with my Poscas - yes, again ...
It was first intended to protect aesthetically some Portulaca cuttings I made from an outdoor plant. Portulaca grows very easily and doesn't fear much, but if the winter is actually cold and the plant dies, I would be sorry to loose it though.
So here it is, indoors, along with Sempervivum specimens to make it a bit more interesting. The soil is made from broken tiles, then a bit of sand, then potting soil. I water it by spraying from the top.

Ad so this is my home-made plant pot for this month UJB challenge !


Comme dit plus haut dans la langue de Shakespeare, il fallait ce mois-ci proposer des habillages pour nos plantes. A la fois facile et difficile ! Facile puisque c'est une des choses qui m'amuse le plus avec mes plantouilles (=leur trouver un bel habit), mais difficile puisque c'est déjà quelque chose que j'ai fait et refait !
J'ai donc profité de l'occasion pour concrétiser une idée (très probablement croisée sur internet) que j'avais envie de réaliser depuis longtemps ... ça devait faire un an que cette théière sans couvercle trouvée en brocante trainait sur mon bureau !


Je n'ai pas "juste" fait un terrarium (sinon, ça serait un peu à revoir car mes plantes ne sont forcément magnifiques là-dedans !) mais j'en ai profité pour faire d'une plante plusieurs coups :
-faire une bouture de pourpier (Portulaca) au cas où le spécimen qui vit dehors ne passerait pas l'hiver (il n'est pas en pleine terre mais en pot, et je ne m'en occupe pas du tout !)
-utiliser encore une fois mon feutre Posca mais en testant la surface verre
-utiliser cette théière, donc


J'ai mis un peu beaucoup de "sol" par rapport à ce qui se fait dans les terrarium, mais l'idée était d'avoir un fond sombre pour que les dessins blancs se voient.
Le sol en question est donc fait avec les moyens du bord (je n'ai pas acheté les jolis cailloux blancs qu'on voit sur Pinterest !) : une couche de brisures de tuiles, noyée dans une couche de sable (tout ça pour le drainage) et enfin, une couche de terreau.


Ci-dessus, on voit un peu les couches !
Enfin, tant bien  que mal, j'ai installé mes plantules, qui ont l'air de s'acclimater sans problème (mais c'est aussi increvable que des bouts de plastique, alors ...). Et pour l'arrosage, pour ne pas creuser le sol en versant un verre d'eau, j'utilise un pulvérisateur par le dessus, ça fonctionne bien (même si les enfants suggèrent que le bec verseur est fait exprès pour y verser l'eau !)


 Et voilà mon terrarium-bricolo-zéro-euros !



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...