vendredi 14 juillet 2017

un(e) combishort, vraiment ?

Je sais bien que c'est à la mode, mais tu veux vraiment te coudre ce truc (on ne sait même pas si c'est un mot féminin ou masculin, alors ...) ??
Elle a répondu oui, oui et oui, donc bon ... que ne faut-il pas faire pour éviter une journée d'ennui de vacances (oui, déjà, c'est une honte !)

Bref, elle a choisi le modèle et le tissu, et elle pensait naïvement (et j'étais d'accord !) coudre ça toute seule. En fait, le livre d'où vient le patron ne brille pas par sa précision, et puis le tissu choisi n'était pas simple à manipuler, donc j'ai un peu aidé. Mais c'est agréable d'avoir une activité ensemble !


Petits hauts tout simples - Christine Palmaccio

modèle O combishort, taille 38

J'ai beau ne pas être du tout convaincue par le concept de combishort, je dois reconnaitre que ce vêtement lui va plutôt bien. Il est seyant même de profil et de dos, ce n'est pas toujours le cas.
Cela dit, je pense que le confort, quoi qu'elle en dise, n'est peut-être pas toujours là.


En effet, les bretelles sont en fait réglables (glissées dans une coulisse en haut du corsage), et pour ne pas avoir des emmanchures descendant trop bas, il faut les raccourcir au minimum, ce qui fait remonter l'ensemble de la combinaison. Et de ce fait, je pense que la fourche ne se place pas bien (manière pudique de dire que la couture vous rentre dans le derrière). Sur la photo ci-dessous comme sur celle du livre, une étude même sommaire de la zone en question me fait redouter que la posture assise ne soit pas des plus glamour.


Cela pour la forme générale. Par ailleurs, ce jeu des bretelles coulissées et réglables est plutôt joli. Miss A. a aussi décidé de réaliser la coulisse de taille dans un tissu contrastant ; je pense que c'est une bonne idée pour éviter l'effet barboteuse/pyjama.


Par contre le tissu choisi, de la viscose, n'était pas des plus simples à coudre, même s'il sera sûrement très agréable à porter. Les mètres de très fin biais étaient un peu une plaie à plier puis à poser (c'est moi qui me suis collée au brûlage de doigt au fer à repasser pour le mettre en forme !)



On a fait plusieurs modifications : 
-ajout de poches : c'est toujours plus pratique dans un vêtement, quand même ! et ce n'est pas tellement compliqué à coudre. On a pris le gabarit des poches de la robe Washi.
-jambes allongées de 5cm, et même ainsi ça n'est pas très long (euphémisme). Leur ourlet est aussi fait vers l'extérieur pour qu'il soit visible contrairement aux instructions.
-pas d'entoilage de la parementure (haut devant), qu'on a juste fait dans le coton à pois plus épais


Enfin, pour en finir avec une revue exhaustive de ce modèle, on a relevé pas mal d'erreurs dans le livre :
-pas de précisions nulle part si les marges de couture sont incluses (ou alors, on est 2 à avoir eu du mal à lire) ! Rien que ça devrait faire partir au pilon un bouquin de couture ! On a donc décidé d'en rajouter, et heureusement, car la taille 38 qu'on a pris est presque limite ainsi pour miss 14 ans.
-sur le plan de coupe, les mesures du rectangle formant le lien qui passe dans la coulisse de ceinture, ne sont pas les mêmes que dans la liste des pièces
-la pièce coulisse ceinture est d'ailleurs oubliée sur le plan de coupe
-les mesures du biais (pour les emmanchures) ne sont pas les mêmes dans la liste des pièces (largeur 2cm) que dans les explis (largeur 3cm : et c'est bien le minimum pour être manipulable à la couture !)
-le plan de coupe représente un tissu en 150cm de large alors que c'est 140cm qui est demandé dans la liste du matériel

Il y a aussi des imprécisions qui rendent le travail difficile pour un débutant :
-l'assemblage de la partie short (les 2 jambes entre elles) n'est pas détaillé
-le patron des pièces haut devant et dos est dessiné en entier sur la planche de patrons, alors qu'il faut les placer au pli du tissu (on n'a donc besoin que d'une moitié de patron à chaque fois, très classiquement)
-le schéma de montage du biais n'est pas très clair d'autant qu'il n'est pas soutenu par des explications texte (j'ai compris après avoir fini la couture entière !)

Bref, on n'a pas eu de retouches à faire pour ajuster le vêtement, mais j'ai de gros doutes sur la précision de l'ouvrage pour d'autres modèles. Heureusement que ce sont des formes simples pour lesquelles il est facile de voir sur soi avant couture si les mesures sont bonnes.


Edit du 20/07 : incroyable mais vrai, cette réalisation a remporté assez de suffrages sur T&N pour figurer en haut de l'affiche (modestes "scores" mais c'est quand même assez étonnant !)


Et si je colle cela ici, c'est aussi pour la leçon que cela enseigne une fois de plus : les projets qui se retrouvent au top au niveau notoriété (je sais je sais j'y vais un peu fort !), ou du moins qui plaisent à l'oeil, ne sont pas toujours ceux qui le méritent ... (cf le patron un peu pourri !)


12 commentaires:

  1. Et bien tu ne leur fait pas de pub. .. (euphémisme ? ) quoi qu'il en soit elle est très belle dans son combishort (team masculin) 😘

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est vrai que je suis sévère, mais en même temps, à quoi bon faire un retour si c'est pour ne pas dire les choses ?! je trouve qu'un livre qui s'adresse volontairement aux débutants doit être irréprochable sur ces points susceptibles d'induire en erreur !
      et merci pour les compliments, je transmettrai !

      Supprimer
  2. Effectivement la pub n'est pas de mise pour ce bouquin ! J'ai déjà fait un montage de pantalon mais si les explications ne sont pas claires bonjour la galère ! Que d'erreurs ! Mais le résultat est plutôt très chouette ! Ta jolie miss le porte très bien ! Alors la position assise ? ;-) Moi c'est la praticité qui me gêne dans ces combi ... mais les sirènes de la mode chez les jeunes :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pour s'assoir, elle dit que tout va bien ... mmm ... après tout c'est elle qui le porte ;) merci pour les compliments que je transmets !

      Supprimer
  3. Elle est très jolie cette combi-short, même si effectivment, ce ne doit’pas être très pratique. Vous vous êtes débrouillées comme des chefs malgré les embûches du bouquin. Bravo pour la couture en duo.

    RépondreSupprimer
  4. Ben vous ne vous en êtes pas mal sorties je trouve, même si la fourche semble inconfortable visuellement, si ça va, alors ça va.
    Par contre j'ai été zyeuter la page amazon du livre, on y apprend de la bouche de l'auteure que les marges de couture de 1cm sont comprises, et que "Le patron T38 se base sur les mesures utilisées en prêt à porter usuel c'est à dire :Tour de poitrine 87 cms, tour de taille 64,tour de hanche 86 cms." Soit un 38/36/34 selon les barèmes usuels du XXIeme siècle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci d'avoir pris le temps de fouiner comme ça ! j'avais regardé moi aussi, mais pas vu ces infos (qui, quand même, devraient avant tout être dans le livre !)

      Supprimer
  5. malgré tous ces pièges tu as bien travaillé ! J'aime cette ceinture contrastée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la ceinture, c'était son idée, et j'avoue que je trouve aussi que c'était une bonne idée !

      Supprimer
  6. Super forte, ta grande! Bravo pour ce projet collectif

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. petite, elle aimait "faire comme moi" mais là, elle se dépatouille très bien tout seule !

      Supprimer

les petits mots sont toujours lus avec plaisir, et si vous laissez une adresse mail ou l'url de votre blog, c'est encore plus pratique !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...